La profession des Travaux Publics se mobilise pour l’emploi avec ses partenaires

Pour faire face aux besoins en renouvellement et en recrutement des entreprises de Travaux Publics, la profession et ses partenaires Emploi/Formation, notamment Prism’Emploi et la Direction Régionale de Pôle Emploi, ont organisé un temps-fort régional le mercredi 13 septembre dernier.

Une volonté commune, résultant d’un constat partagé des acteurs d’une difficulté à mobiliser du public souhaitant intégrer directement ou après formation notre profession.

L’objectif principal de cette rencontre, réunissant à la fois les entreprises, le travail temporaire et Pôle Emploi, était donc d’échanger sur les activités, métiers et besoins des entreprises de Travaux Publics, sous l’angle de l’innovation et de la place des entreprises de Travaux Publics au cœur des transitions numériques, écologiques et énergétiques.

En effet, les entreprises et les salariés des TP sont non seulement impactés par la révolution digitale, (transformation des modes de conception, de construction, d’exploitation/maintenance des infrastructures), mais ils impactent également cette transition : déployer les infrastructures de réseaux pour permettre la circulation des données (fibre optique, …), construire les nouvelles infrastructures de transport pour répondre aux enjeux des nouvelles formes de mobilités favorisées par le numérique (stations de véhicules partagés, réaménagements urbains, zones piétonnes, pistes cyclables, …).

Il en est de même de la transition écologique et énergétique. Les entreprises sont depuis plusieurs années concernées dans leur pratique au quotidien (valorisation des matériaux, protection de la biodiversité, installation de plateforme de recyclage, …) et contribuent à l’aménagement des infrastructures intelligentes (smartcity, routes productrices d’énergies, …).

La profession des Travaux Publics est donc au cœur de ces changements, et elle a besoin de compétences pour répondre à ces enjeux d’aujourd’hui, et surtout de demain.

A la suite de ces échanges, un plan d’actions a été validé afin de poursuivre ce travail de promotion des métiers auprès des publics :

-4 rencontres, soit une par département, organisées tous les lundis de novembre, à destination des acteurs de terrain de l’emploi ;

-des informations collectives à l’attention des demandeurs d’emploi et intérimaires, début 2018 ;

-mise en place de sessions de formations collectives avec un emploi à la clé en 2018.

Cette rencontre fût aussi l’occasion pour les partenaires Emploi/Formation de la profession de s’exprimer :

-le CFA TP de Ploërmel, organisme de formation TP, a présenté sa nouvelle offre de formation d’ouvrier polyvalent (420 heures),

Pôle Emploi a ainsi annoncé la mise en place des équipes entreprises et de leurs outils numériques,

Prism’Emploi, organisation professionnelle représentant les entreprises du recrutement et de l’intérim, a rappelé son rôle et affirmé notamment sa volonté de renforcer son action en faveur de la sécurisation des parcours professionnels des intérimaire.

Constructys Bretagne et le FAF TT (respectivement OPCA de la Construction et du Travail Temporaire) ont évoqué les dispositifs de formation et financements existants pour les entreprises.

De ce fait, toute personne intéressée par l’idée de contribuer à l’amélioration du confort du quotidien des citoyens, et qui souhaite un emploi durable, avec des possibilités d’évolution, est la bienvenue dans nos métiers d’avenir.

 

  

 

Déploiement de la fibre optique en Bretagne : la FRTP et le SERCE signataires d’une charte emploi/formation

Le lundi 26 juin, avec 6 autres signataires*, et notamment la Région Bretagne, la FRTP et la Délégation Bretagne du SERCE ont signé une feuille de route pour l’emploi et la formation, autour des métiers de la fibre optique, dans le cadre du déploiement du programme Bretagne à Très Haut Débit.

 

Conclusion de la matinée par Yannick BUNEL, Délégué Régional SERCE
Conclusion de la matinée par Yannick BUNEL, Délégué Régional SERCE.

Présidée par Georgette BRÉARD (Vice-Présidente du Conseil Régional en charge de la formation, l’apprentissage et l’orientation) et Gwenegan BUI (Conseiller Régional), cette manifestation a donné la parole à tous les acteurs ayant en cours ou en préparation une offre de formation dédiée à la fibre optique.

L’objectif de cette charte est de formaliser la volonté d’une démarche partenariale, initiée depuis 2014, entre les acteurs de l’emploi/formation, pour une meilleure coordination, et donc efficience, dans la réponse aux besoins en compétences des entreprises. L’ambition est ainsi de travailler en concertation afin d’anticiper les processus de recrutement et de formation le plus en amont possible.

Cette synergie permettra à fin 2017 de proposer une offre de formation lisible, cohérente et territorialisée, mais également un accompagnement des entreprises dans leur phase de recrutement, par l’identification des interlocuteurs (Pôle Emploi, Constructys, Région Bretagne).

La conclusion de cette matinée a été l’occasion pour Yannick BUNEL, Délégué Régional du SERCE, de présenter le syndicat de spécialité (dédié aux réseaux d’énergie et de communication) représentant 15% de l’activité TP en Bretagne. Il a ainsi expliqué la genèse d’Objectif Fibre, plateforme de travail composée des 4 fédérations de la filière de la Fibre Optique, avec le SERCE comme rapporteur du groupe de travail « Formation ».

Concernant le déploiement de la fibre optique, celui-ci a insisté sur les véritables opportunités pour les 10 années à venir. Une lisibilité que ne connaissent plus depuis plusieurs années les entreprises de Travaux Publics. Cette charte est donc une aubaine pour travailler sur le sujet central de l’attractivité des métiers, qui va bien au-delà des seuls métiers de la fibre optique.

Ces métiers sont encore méconnus, là où pourtant de très beaux parcours en entreprises sont possibles, comme l’a rappelé Yannick BUNEL : dans les Travaux Publics, l’entreprise est un vrai ascenseur social. La création par le SERCE d’un CQP monteur-raccordeur FTTH, ouvert aux salariés de la profession, mais également aux demandeurs d’emploi, en est une preuve.

*Signataires : Etat, Conseil régional, Direction Régionale de Pôle Emploi, Mégalis, Prism’emploi, Constructys, SERCE et FRTP.

Visite d’un chantier finistérien pour des conseillers d’orientation

Le 29 mars dernier, en partenariat avec l’AJE 29 (Association Jeunesse et Entreprise), la FRTP Bretagne a organisé un après-midi de découverte des métiers des Travaux Publics à destination des professionnels de l’orientation, de l’emploi et de l’insertion.

 

Accueillis par Stéphane LEPRÊTRE, Directeur de l’entreprise LAGADEC TP basée à Plouédern, la FRTP a dans un premier temps présenté à la dizaine de participants l’ensemble de la profession des Travaux Publics, ses activités, ses métiers avec leurs particularités (travail en extérieur, en équipe, évolution professionnelle, …), les formations existantes, ainsi que les débouchés dans l’emploi.

Ce fût également l’opportunité d’évoquer le rôle d’une organisation professionnelle, parfois méconnu, et cependant acteur de proximité auprès des entreprises et leurs salariés ! L’important étant aussi de rappeler les spécificités des Travaux Publics trop souvent confondus avec le Bâtiment, avec pourtant des activités, des métiers et des clients bien différents (60% de commande publique contre seulement 30% pour les entreprises du Bâtiment).

Par la suite, Stéphane LEPRÊTRE a fait la présentation de LAGADEC TP, entreprise de 38 salariés, appartenant au groupe du même nom, réalisant principalement des chantiers de terrassement, d’aménagement urbain et d’assainissement.

Après un historique de l’entreprise et l’énumération de plusieurs chantiers sur lesquels celle-ci à travaillé, comme le Polder de Brest, le Directeur a fait état de son parcours, de sa passion du métier (« chaque chantier est un prototype ») et de son souci de partager et de transmettre certaines valeurs humaines auprès de ses salariés (« nous aidons chaque salarié à grandir au sein de l’entreprise »).

Un point a également été fait sur les difficultés que peut rencontrer l’entreprise pour recruter, tout particulièrement des canalisateurs, métier souffrant d’un déficit d’image et pourtant nécessitant de l’habileté, de la polyvalence et une vraie technicité, à acquérir via un CAP ou un titre professionnel.

L’après-midi s’est achevé par la présentation et la visite d’un chantier de création de voirie par l’adjoint de direction. Un chantier aux multiples particularités, démontrant la complexité (travail en milieu occupé, présence de ligne à haute tension, …) et la nécessaire technicité des Travaux Publics.

Les participants ont par ailleurs pu échanger avec des salariés aux parcours différents, tel qu’un agriculteur en reconversion professionnelle ou encore un ancien apprenti du CFA TP de Ploërmel.

Cette opération a rencontré un vif succès, puisque comme l’a affirmé AJE 29 auprès de la FRTP, rarement une visite aura été appréciée de manière aussi unanime, le bilan de satisfaction soulignant entre autres l’excellent accueil de l’entreprise et l’enthousiasme des intervenants à parler de leur métier.

Voilà une belle action de promotion de la profession à renouveler auprès de ce public en charge de l’information et de l’orientation des jeunes…et des moins jeunes.

         

 

A nouvelle promotion, nouveau parrain pour l’IUT Génie Civil de Rennes !

Parrainage IUT GC Rennes LESSARD

Le lundi 7 novembre s’est tenu le lancement du parrainage de la promotion 2016/2018 par Jean-Marie LESSARD, Directeur des activités Travaux Publics du Groupe LESSARD, et donc parrain pour deux ans des étudiants entrés en 1ère année en septembre dernier.

Celui-ci était accompagné de trois collaborateurs : Alice TRÉHEL, Chargé d’affaires chez KERAVIS TP ; Gilles PERIER, responsable des entreprises PEROTIN TP et BROCÉLIANDE TP ; Romain BOUTRON, Directeur commercial et responsable logistique des carrières LESSARD.

Rappelant dans un premier temps l’historique du Groupe LESSARD et l’achat de la première carrière par Ange LESSARD, 1ère génération, en 1965, Jean-Marie LESSARD et ses collaborateurs ont, par la suite, présenté les différentes activités du Groupe LESSARD (Carrières, Travaux Publics, Transport, Gestion forestière), son implantation géographique, son champ d’action, ses effectifs ainsi que son chiffre d’affaires.

Concernant plus particulièrement la branche Travaux Publics du Groupe, celle-ci est composée de 4 entreprises : LESSARD TP, KERAVIS TP, PEROTIN TP et BROCÉLIANDE TP.

Elles interviennent pour des travaux d’aménagements urbains, travaux routiers, terrassement, empierrement, réseaux et bassins de décantation sur les départements 56, 22 et 35.

Jean-Marie LESSARD a également bien insisté sur le volet industriel (centrale à béton, poste d’enrobé, plateforme de recyclage) et sur le choix de l’entreprise, de disposer de toute la chaîne de production qui lui permet une autonomie complète.

Après avoir expliqué son parcours et les raisons de son orientation vers les Travaux Publics, Jean-Marie LESSARD s’est adressé aux étudiants en soulignant l’importance du savoir-être en entreprise, gage de réussite et d’évolution de carrière : motivation, qualité relationnelle, travail en équipe, curiosité, sens des responsabilités !

Ce savoir-être doit en premier lieu s’apprécier au niveau du terrain, à la production : étape incontournable et indispensable pour acquérir une légitimité à encadrer par la suite ! Étape par laquelle chacun des intervenants est passé, avant de prendre des fonctions en responsabilité.

Très attentifs, les étudiants ont par ailleurs posé de nombreuses questions, ce qui a permis de prolonger l’échange et d’aborder les sujets de la gestion d’entreprise, de la stratégie commerciale ou encore du champ d’intervention territorial.

 

L’idée étant de faire vivre ce parrainage sur l’ensemble des 2 années, des actions sont déjà en cours d’organisation.

Parrainage IUT GC intervention Jean-Marie LESSARD
Parrainage IUT GC intervention Jean-Marie LESSARD
Parrainage IUT GC Rennes
Parrainage IUT GC Rennes
Comité parrainage IUT GC
Comité parrainage IUT GC

44èmes Olympiades des métiers : forte affluence sur l’espace des Travaux Publics !

Du 13 au 15 octobre dernier, le Palais des congrès et des expositions de St Brieuc accueillait la 44ème édition des Olympiades des métiers, organisée par la Région Bretagne. La profession des Travaux Publics, accompagnée de ses établissements partenaires (MFR Plabennec, CFA TP de Ploërmel et Lycée Freyssinet de St Brieuc), a tenu un espace démonstrations et info-métiers.

 

Démonstration en aménagement urbain, adduction eau potable et évacuation eaux pluviales
Démonstration en aménagement urbain, adduction eau potable et évacuation eaux pluviales

Après avoir organisé ses sélections régionales en avril dernier au CFA TP de Ploërmel, la profession des Travaux Publics et ses établissements ressources ont participé en format démonstration à l’événement régional des Olympiades des métiers sur site unique, à St Brieuc.

Cette démonstration, se déroulant sur les 3 jours, avait pour sujet la création d’un aménagement urbain et d’un système d’adduction en eau potable et d’évacuation des eaux pluviales.

Elle a été assurée par les vainqueurs des sélections régionales en individuelles (Corentin LUCAS, étudiant en 2ème année de BTS TP au Lycée Freyssinet pour la construction de routes et  Antoine LAFFARGUE, apprenti en terminale Bac Pro dans l’entreprise SBCEA et au CFA TP, pour la canalisation) et par deux autres jeunes également issus des épreuves régionales (Quentin GICQUEL, apprenti en Terminale Bac Pro TP dans l’entreprise RAULT TP et au CFA TP ; Joris KERBRAT, apprenti en Terminale Bac Pro TP dans l’entreprise STPA et au CFA TP).

Pour les Travaux Publics, le sujet de la finale nationale, qui se déroulera à Bordeaux du 9 au 11 mars 2017, se réalisera non pas en individuelle, comme pour la sélection régionale, mais en binôme, l’objectif étant de démontrer la complémentarité des métiers de constructeur de routes et de constructeur de canalisations.

A ce titre, l’évènement de la Région a été l’occasion pour nos futurs représentants TP bretons de s’entrainer à travailler ensemble pour la finale nationale !

Accolé à l’espace démonstration, l’espace info-métiers, animé par la FRTP et les établissements ressources (avec la participation notamment de Dylan EVENO, apprenti en Terminal Bac Pro TP chez SOGEA ATLANTIQUE HYDRAULIQUE et au CFA TP), a renseigné un très grand nombre de personnes attirées par le visuel et la représentation concrète de nos métiers.

Le public a également pu assister à des démonstrations en étude de sol (granulométrie) et en topographie assurées par le CFA TP et le Lycée Freyssinet.

Calcul d'une hauteur d'un ouvrage.
Calcul d’une hauteur d’un ouvrage.
Espace info métiers
Espace info métiers.
Etude de sol : granulométrie.
Etude de sol : granulométrie.

Lancement d’une action pilote sur la prévention de l’usure professionnelle dans les TP

A compter de septembre 2016, la FRTP , en partenariat avec l’ARACT (Agence Régionale pour l’Amélioration des Conditions de Travail) et Constructys, va mener une action expérimentale sur la prévention de l’usure professionnelle dans les Travaux Publics en Bretagne.

 

La prévention de l’usure professionnelle des salariés constitue un enjeu majeur pour le secteur des Travaux Publics.

 

Ainsi, un groupe pluridisciplinaire s’est constitué en 2015 pour travailler sur ce thème, afin d’en faire un sujet durablement investi par la profession.

Ce groupe, composé de la DIRECCTE, de la CARSAT, de l’OPPBTP, des services de santé au travail et de la FRTP Bretagne, a élaboré, puis diffusé aux entreprises, deux documents de sensibilisation à l’usure professionnelle.

 

Le premier document définit l’usure professionnelle et son impact sur les salariés et les entreprises. Le second recense, quant à lui, l’ensemble des acteurs de la prévention en santé et sécurité au travail en Bretagne.

 

Souhaitant donner une continuité opérationnelle à ce travail, la FRTP Bretagne et l’OPCA Constructys ont réfléchi à une action innovante d’ingénierie et d’accompagnement, au bénéfice des salariés et des entreprises de la branche.

 

Pour mener à bien le travail de conception et de réalisation de cette action pilote, le groupe pluridisciplinaire a retenu l’ARACT Bretagne.

 

L’action repose sur le volontariat de 4 entreprises, représentatives de la diversité des activités des Travaux Publics (canalisations, réseaux électriques, voies ferrées, terrassement et voiries réseaux divers). En effet, l’objectif poursuivi par cette démarche est la production, à l’issue de l’opération, d’outils transposables à l’ensemble des entreprises de Travaux Publics.

 

Cette action s’inscrit dans le cadre d’un Engagement de Développement des Emplois et des Compétences auprès de la DIRECCTE Bretagne.