Promotion des métiers de la Profession

Au cours de ce premier semestre de l’année 2018, la FRTP a participé à plusieurs actions pour promouvoir les métiers de la profession et répondre à la problématique de l’emploi.

Plus de 200 jeunes aux Journées Portes Ouvertes du CFA TP de Ploërmel

Dans le cadre des JPO du CFA TP de Ploërmel, les 17 mars et 21 avril 2018, la FRTP Bretagne a géré et a animé l’espace dédié aux entreprises. Ces journées permettent de rencontrer les jeunes souhaitant s’inscrire aux différentes formations ainsi que leurs familles et de répondre à toutes les questions. Un constat tout même qui s’accentue d’année en année : à savoir un public de plus en plus jeune (15 voire 14 ans seulement) qui pose la question de l’accueil des mineurs en entreprise et une méconnaissance encore des filières de formation en canalisation et en route. En revanche, les titulaires de bac scientifique commencent à se positionner pour préparer des BTS TP, ce qui est assez nouveau.

Les TP participent à Cornouaille à Cœur

En partenariat avec AJE 29 (l’association Jeunesse et Entreprises), la FRTP a participé le 10 avril dernier à l’action « Entreprise de Cornouaille à cœur ». Lors de cette manifestation, le but était de promouvoir les métiers des Travaux Publics auprès d’un public de collégiens venu nombreux, avec le témoignage de l’entreprise Le Roux TP et carrières.

Sélection de demandeurs d’emploi pour une formation TP

En amont de la formation Ouvrier Polyvalent TP, quatre informations collectives (une par département) ont été organisées conjointement par Pôle Emploi, la FRTP Bretagne, Constructys et le CFA TP. Plus de 60 demandeurs d’emploi ont participé aux informations collectives et à l’issue des positionnements réalisés par les entreprises le jour même, 14 demandeurs d’emploi sont partis en formation au CFA TP pour 4 mois.

Café de l’emploi

Afin d’aider les entreprises dans le recrutement de nouveaux collaborateurs, une initiative agréable avec les professions dont la FRTP, des entreprises (Allez, Colas, Eurovia ou encore Le Du) et la maison de l’emploi des Côtes d’Armor a été mise en place. Un constat en est sensiblement ressorti : des difficultés de mobilité pour le public rencontré.

Journée Portes Ouvertes au CFA TP de Ploërmel : une franche réussite !

Dans un contexte où la main d’œuvre n’est pas aussi présente que le souhaiteraient les employeurs, le CFA TP de Ploërmel se devait de faire le plein lors de sa première journée « portes-ouvertes ». Et c’est chose faite !

Samedi 17 mars dernier, ce sont 137 jeunes accompagnés pour la plupart de leurs familles qui se sont rendus au CFA TP pour connaître les différentes formations initiales (CAP Constructeur de route, conducteur d’engin, canalisateur ; Bac professionnel ; BTS TP…) et déposer leurs dossiers d’inscription.

Pour se faire, un parcours leur était proposé permettant de découvrir les locaux, les hangars à engins ainsi que ceux-ci ou encore les plateaux extérieurs, et d’échanger avec les formateurs. Parcours permettant ainsi de visualiser la qualité certaine de ce qui attend les futurs alternants.

Mais une formation par apprentissage signifie également de trouver une entreprise. Ainsi, en amont de cette journée, la FRTP avait récupéré auprès des entreprises de la profession, les besoins en apprentissage.

Comme chaque année un espace « entreprises » était présent et animé par la FRTP Bretagne. La présence de celle-ci a permis de répondre aux nombreuses interrogations des familles, d’engager un premier échange et d’orienter les jeunes vers les entreprises.

Au sein de cet espace se trouvaient les entreprises BREMAT,  CISE TP, COLAS Centre Ouest, MARC SA et SOGEA Hydraulique.

Une franche réussite donc et s’il fallait faire une remarque, elle porterait sur l’âge de bon nombre des candidats. En effet ce sont, pour une grande partie, de très jeunes postulants qui sont venus à cette journée « portes-ouvertes ». Certains avaient alors moins de 16 ans voire moins de 15. Une problématique récurrente à laquelle les entreprises sont souvent confrontées dans le système de l’apprentissage …

Une seconde journée « portes-ouvertes » aura lieu le samedi 21 avril 2018 de 9h30 à 12h30.

45èmes Olympiades des Métiers : Les Travaux Publics étaient au rendez-vous

Dylan LECRIVAIN et Julien ECHARDOUR , gagnants des épreuves

« Une véritable vitrine pour les professions et un challenge extraordinaire pour les jeunes en concours. » C’est ainsi que l’on pourrait résumer l’évènement qui vient tout juste de se terminer.

Cet évènement, ce sont les 45èmes Olympiades des métiers qui se sont déroulées du 7 au 9 février derniers à Saint-Brieuc. Sur un espace de 15 000 m2, ce sont près de 50 métiers qui étaient représentés.

Et bien évidement, les Travaux Publics étaient présents, en nombre. 10 jeunes étaient en concours, 5 candidats pour les canalisateurs et 5 autres pour les constructeurs de route.  Chaque catégorie avait un sujet à réaliser dans un temps limité.

Accolé à l’espace concours, l’espace info-métiers, co-animé par la FRTP et les établissements ressources (CFA-TP de Ploërmel, MFR de Plabennec et le lycée Freyssinet de Saint-Brieuc), permettait de répondre aux différentes questions du public (près de 14 000 visiteurs sur les 3 jours). Des animations pour présenter au mieux les métiers des TP ont également su ravir les plus jeunes.

A la fin de ces deux jours et demi de compétition, le jury, aidé des deux experts, ont départagé nos différents candidats qui avaient travaillé d’arrache-pied dans ce froid hivernal, pour parvenir à de superbes réalisations.

Pour les canalisateurs, c’est Julien ECHARDOUR (1ère BAC Pro, JOUANO TP) qui remporte la médaille d’or devançant Julien MALLE (1ère BAC Pro, SOTRAV) et Benjamin COUPE (1ère BAC Pro, Pigeon TP). Côté aménagement urbain, Dylan LECRIVAIN (CAP Constructeur de route, SOTRAV) remporte le grâle et sont respectivement 2ème et 3ème et Denovane BARRE (1ère BAC Pro, COLAS Centre Ouest) et Nicolas NARBONNE (1ère BAC Pro, POTIN TP).

Aussi, nous remercions l’ensemble des personnes présentes ayant contribué au bon déroulement de cette manifestation, avec en tête d’affiche la région Bretagne pour son organisation. Tout particulièrement des remerciements aux différents dirigeants d’entreprise qui ont fait le déplacement pour venir soutenir nos jeunes candidats pour qui la passion de leur futur métier se lisait à travers leurs réalisations.

Comme habituellement, le pôle TP a organisé une cérémonie de clôture de ces olympiades avec un diplôme de participation remis respectivement par Christian MORIN (représentant le syndicat Canalisateurs) et Fabrice FRASLIN (représentant le syndicat Routes de France).

Nous souhaitons bonne chance et plein de réussite à nos deux médailles d’or qui feront équipe lors des épreuves nationales qui auront lieu du 28 novembre au 1er décembre 2018 à Caen.

De futurs conseillers d’orientation en visite à l’IUT Génie Civil de Rennes

Sur proposition de Laura GAILLARD, étudiante conseillère d’orientation psychologue en stage à la FRTP Bretagne, celle-ci a organisé, en partenariat avec le MEDEF Bretagne, un après-midi de découverte de la profession des Travaux Publics.

Cette rencontre s’est déroulée le 5 octobre 2017 au département Génie Civil de l’IUT de Rennes (qui forme l’encadrement pour les chantiers TP), avec pour objectif de présenter à un public vecteur d’information et d’orientation, l’implication de la branche des Travaux Publics dans la relation écoles / entreprises.

La première partie de l’après-midi était consacrée à la promotion des activités, métiers et formations des Travaux Publics, en insistant bien sur les opportunités professionnelles offertes, mais aussi sur la place de la profession au cœur des transitions numériques, écologiques et énergétiques : nous sommes des acteurs d’hier, d’aujourd’hui et surtout de demain.

 Jean-Lin ROY, Responsable du Département Génie Civil, a ensuite présenté le contenu de formation d’un IUT Génie Civil, les modalités d’inscription, les débouchés et le lien avec la profession des Travaux Publics (journée d’intégration, parrainage, forum de rencontres).

Trois étudiants de première et deuxième année, issus de cursus différents (Bac STI2D, Bac S) se sont exprimés sur les raisons d’intégrer un cursus en DUT Génie Civil, leur perspective en emploi, leur curiosité pour les infrastructures,

Après de riches échanges sur les motivations, les méthodes de travail, les stages en entreprises, l’après-midi s’est poursuivie par la visite du laboratoire, lieu privilégié pour les activités pratiques des étudiants.

En conclusion, et dans un souci de montrer l’importance de son rôle dans le champ de l’emploi et de la formation, Magalie BIBARD et Coralie BRICAULT, respectivement Responsable Emploi/Formation et Chargée de mission Formation au MEDEF Bretagne, ont expliqué la diversité d’actions menées avec l’Education Nationale dans le champ interprofessionnel (semaine école-entreprise, classe en entreprise, tournoi de gestion, …).

         

La profession des Travaux Publics se mobilise pour l’emploi avec ses partenaires

Pour faire face aux besoins en renouvellement et en recrutement des entreprises de Travaux Publics, la profession et ses partenaires Emploi/Formation, notamment Prism’Emploi et la Direction Régionale de Pôle Emploi, ont organisé un temps-fort régional le mercredi 13 septembre dernier.

Une volonté commune, résultant d’un constat partagé des acteurs d’une difficulté à mobiliser du public souhaitant intégrer directement ou après formation notre profession.

L’objectif principal de cette rencontre, réunissant à la fois les entreprises, le travail temporaire et Pôle Emploi, était donc d’échanger sur les activités, métiers et besoins des entreprises de Travaux Publics, sous l’angle de l’innovation et de la place des entreprises de Travaux Publics au cœur des transitions numériques, écologiques et énergétiques.

En effet, les entreprises et les salariés des TP sont non seulement impactés par la révolution digitale, (transformation des modes de conception, de construction, d’exploitation/maintenance des infrastructures), mais ils impactent également cette transition : déployer les infrastructures de réseaux pour permettre la circulation des données (fibre optique, …), construire les nouvelles infrastructures de transport pour répondre aux enjeux des nouvelles formes de mobilités favorisées par le numérique (stations de véhicules partagés, réaménagements urbains, zones piétonnes, pistes cyclables, …).

Il en est de même de la transition écologique et énergétique. Les entreprises sont depuis plusieurs années concernées dans leur pratique au quotidien (valorisation des matériaux, protection de la biodiversité, installation de plateforme de recyclage, …) et contribuent à l’aménagement des infrastructures intelligentes (smartcity, routes productrices d’énergies, …).

La profession des Travaux Publics est donc au cœur de ces changements, et elle a besoin de compétences pour répondre à ces enjeux d’aujourd’hui, et surtout de demain.

A la suite de ces échanges, un plan d’actions a été validé afin de poursuivre ce travail de promotion des métiers auprès des publics :

-4 rencontres, soit une par département, organisées tous les lundis de novembre, à destination des acteurs de terrain de l’emploi ;

-des informations collectives à l’attention des demandeurs d’emploi et intérimaires, début 2018 ;

-mise en place de sessions de formations collectives avec un emploi à la clé en 2018.

Cette rencontre fût aussi l’occasion pour les partenaires Emploi/Formation de la profession de s’exprimer :

-le CFA TP de Ploërmel, organisme de formation TP, a présenté sa nouvelle offre de formation d’ouvrier polyvalent (420 heures),

Pôle Emploi a ainsi annoncé la mise en place des équipes entreprises et de leurs outils numériques,

Prism’Emploi, organisation professionnelle représentant les entreprises du recrutement et de l’intérim, a rappelé son rôle et affirmé notamment sa volonté de renforcer son action en faveur de la sécurisation des parcours professionnels des intérimaire.

Constructys Bretagne et le FAF TT (respectivement OPCA de la Construction et du Travail Temporaire) ont évoqué les dispositifs de formation et financements existants pour les entreprises.

De ce fait, toute personne intéressée par l’idée de contribuer à l’amélioration du confort du quotidien des citoyens, et qui souhaite un emploi durable, avec des possibilités d’évolution, est la bienvenue dans nos métiers d’avenir.

 

  

 

Déploiement de la fibre optique en Bretagne : la FRTP et le SERCE signataires d’une charte emploi/formation

Le lundi 26 juin, avec 6 autres signataires*, et notamment la Région Bretagne, la FRTP et la Délégation Bretagne du SERCE ont signé une feuille de route pour l’emploi et la formation, autour des métiers de la fibre optique, dans le cadre du déploiement du programme Bretagne à Très Haut Débit.

 

Conclusion de la matinée par Yannick BUNEL, Délégué Régional SERCE
Conclusion de la matinée par Yannick BUNEL, Délégué Régional SERCE.

Présidée par Georgette BRÉARD (Vice-Présidente du Conseil Régional en charge de la formation, l’apprentissage et l’orientation) et Gwenegan BUI (Conseiller Régional), cette manifestation a donné la parole à tous les acteurs ayant en cours ou en préparation une offre de formation dédiée à la fibre optique.

L’objectif de cette charte est de formaliser la volonté d’une démarche partenariale, initiée depuis 2014, entre les acteurs de l’emploi/formation, pour une meilleure coordination, et donc efficience, dans la réponse aux besoins en compétences des entreprises. L’ambition est ainsi de travailler en concertation afin d’anticiper les processus de recrutement et de formation le plus en amont possible.

Cette synergie permettra à fin 2017 de proposer une offre de formation lisible, cohérente et territorialisée, mais également un accompagnement des entreprises dans leur phase de recrutement, par l’identification des interlocuteurs (Pôle Emploi, Constructys, Région Bretagne).

La conclusion de cette matinée a été l’occasion pour Yannick BUNEL, Délégué Régional du SERCE, de présenter le syndicat de spécialité (dédié aux réseaux d’énergie et de communication) représentant 15% de l’activité TP en Bretagne. Il a ainsi expliqué la genèse d’Objectif Fibre, plateforme de travail composée des 4 fédérations de la filière de la Fibre Optique, avec le SERCE comme rapporteur du groupe de travail « Formation ».

Concernant le déploiement de la fibre optique, celui-ci a insisté sur les véritables opportunités pour les 10 années à venir. Une lisibilité que ne connaissent plus depuis plusieurs années les entreprises de Travaux Publics. Cette charte est donc une aubaine pour travailler sur le sujet central de l’attractivité des métiers, qui va bien au-delà des seuls métiers de la fibre optique.

Ces métiers sont encore méconnus, là où pourtant de très beaux parcours en entreprises sont possibles, comme l’a rappelé Yannick BUNEL : dans les Travaux Publics, l’entreprise est un vrai ascenseur social. La création par le SERCE d’un CQP monteur-raccordeur FTTH, ouvert aux salariés de la profession, mais également aux demandeurs d’emploi, en est une preuve.

*Signataires : Etat, Conseil régional, Direction Régionale de Pôle Emploi, Mégalis, Prism’emploi, Constructys, SERCE et FRTP.