Déploiement de la fibre optique en Bretagne : la FRTP et le SERCE signataires d’une charte emploi/formation

Adrien SUHARD  05 juillet 2017  Emploi/Formation

Le lundi 26 juin, avec 6 autres signataires*, et notamment la Région Bretagne, la FRTP et la Délégation Bretagne du SERCE ont signé une feuille de route pour l’emploi et la formation, autour des métiers de la fibre optique, dans le cadre du déploiement du programme Bretagne à Très Haut Débit.

 

Conclusion de la matinée par Yannick BUNEL, Délégué Régional SERCE
Conclusion de la matinée par Yannick BUNEL, Délégué Régional SERCE.

Présidée par Georgette BRÉARD (Vice-Présidente du Conseil Régional en charge de la formation, l’apprentissage et l’orientation) et Gwenegan BUI (Conseiller Régional), cette manifestation a donné la parole à tous les acteurs ayant en cours ou en préparation une offre de formation dédiée à la fibre optique.

L’objectif de cette charte est de formaliser la volonté d’une démarche partenariale, initiée depuis 2014, entre les acteurs de l’emploi/formation, pour une meilleure coordination, et donc efficience, dans la réponse aux besoins en compétences des entreprises. L’ambition est ainsi de travailler en concertation afin d’anticiper les processus de recrutement et de formation le plus en amont possible.

Cette synergie permettra à fin 2017 de proposer une offre de formation lisible, cohérente et territorialisée, mais également un accompagnement des entreprises dans leur phase de recrutement, par l’identification des interlocuteurs (Pôle Emploi, Constructys, Région Bretagne).

La conclusion de cette matinée a été l’occasion pour Yannick BUNEL, Délégué Régional du SERCE, de présenter le syndicat de spécialité (dédié aux réseaux d’énergie et de communication) représentant 15% de l’activité TP en Bretagne. Il a ainsi expliqué la genèse d’Objectif Fibre, plateforme de travail composée des 4 fédérations de la filière de la Fibre Optique, avec le SERCE comme rapporteur du groupe de travail « Formation ».

Concernant le déploiement de la fibre optique, celui-ci a insisté sur les véritables opportunités pour les 10 années à venir. Une lisibilité que ne connaissent plus depuis plusieurs années les entreprises de Travaux Publics. Cette charte est donc une aubaine pour travailler sur le sujet central de l’attractivité des métiers, qui va bien au-delà des seuls métiers de la fibre optique.

Ces métiers sont encore méconnus, là où pourtant de très beaux parcours en entreprises sont possibles, comme l’a rappelé Yannick BUNEL : dans les Travaux Publics, l’entreprise est un vrai ascenseur social. La création par le SERCE d’un CQP monteur-raccordeur FTTH, ouvert aux salariés de la profession, mais également aux demandeurs d’emploi, en est une preuve.

*Signataires : Etat, Conseil régional, Direction Régionale de Pôle Emploi, Mégalis, Prism’emploi, Constructys, SERCE et FRTP.