La profession des Travaux Publics se mobilise pour l’emploi avec ses partenaires

Adrien SUHARD  25 septembre 2017  Emploi/Formation

Pour faire face aux besoins en renouvellement et en recrutement des entreprises de Travaux Publics, la profession et ses partenaires Emploi/Formation, notamment Prism’Emploi et la Direction Régionale de Pôle Emploi, ont organisé un temps-fort régional le mercredi 13 septembre dernier.

Une volonté commune, résultant d’un constat partagé des acteurs d’une difficulté à mobiliser du public souhaitant intégrer directement ou après formation notre profession.

L’objectif principal de cette rencontre, réunissant à la fois les entreprises, le travail temporaire et Pôle Emploi, était donc d’échanger sur les activités, métiers et besoins des entreprises de Travaux Publics, sous l’angle de l’innovation et de la place des entreprises de Travaux Publics au cœur des transitions numériques, écologiques et énergétiques.

En effet, les entreprises et les salariés des TP sont non seulement impactés par la révolution digitale, (transformation des modes de conception, de construction, d’exploitation/maintenance des infrastructures), mais ils impactent également cette transition : déployer les infrastructures de réseaux pour permettre la circulation des données (fibre optique, …), construire les nouvelles infrastructures de transport pour répondre aux enjeux des nouvelles formes de mobilités favorisées par le numérique (stations de véhicules partagés, réaménagements urbains, zones piétonnes, pistes cyclables, …).

Il en est de même de la transition écologique et énergétique. Les entreprises sont depuis plusieurs années concernées dans leur pratique au quotidien (valorisation des matériaux, protection de la biodiversité, installation de plateforme de recyclage, …) et contribuent à l’aménagement des infrastructures intelligentes (smartcity, routes productrices d’énergies, …).

La profession des Travaux Publics est donc au cœur de ces changements, et elle a besoin de compétences pour répondre à ces enjeux d’aujourd’hui, et surtout de demain.

A la suite de ces échanges, un plan d’actions a été validé afin de poursuivre ce travail de promotion des métiers auprès des publics :

-4 rencontres, soit une par département, organisées tous les lundis de novembre, à destination des acteurs de terrain de l’emploi ;

-des informations collectives à l’attention des demandeurs d’emploi et intérimaires, début 2018 ;

-mise en place de sessions de formations collectives avec un emploi à la clé en 2018.

Cette rencontre fût aussi l’occasion pour les partenaires Emploi/Formation de la profession de s’exprimer :

-le CFA TP de Ploërmel, organisme de formation TP, a présenté sa nouvelle offre de formation d’ouvrier polyvalent (420 heures),

Pôle Emploi a ainsi annoncé la mise en place des équipes entreprises et de leurs outils numériques,

Prism’Emploi, organisation professionnelle représentant les entreprises du recrutement et de l’intérim, a rappelé son rôle et affirmé notamment sa volonté de renforcer son action en faveur de la sécurisation des parcours professionnels des intérimaire.

Constructys Bretagne et le FAF TT (respectivement OPCA de la Construction et du Travail Temporaire) ont évoqué les dispositifs de formation et financements existants pour les entreprises.

De ce fait, toute personne intéressée par l’idée de contribuer à l’amélioration du confort du quotidien des citoyens, et qui souhaite un emploi durable, avec des possibilités d’évolution, est la bienvenue dans nos métiers d’avenir.