Thierry TROESCH intervient à la rencontre des entreprises des Côtes d’Armor

Claire ESCULIER  18 septembre 2017  Institutionnel

Une 15aine d’entreprises s’est retrouvée à Saint-Brieuc le 15 septembre pour la rencontre annuelle de TP 22. Ce rituel permet tous les ans de donner des informations sur un certain nombre de sujets et de présenter les actions de la profession pour les prochains mois.

Au titre des invités cette année, c’est Thierry TROESCH Président de la CCI des Côtes d’Armor qui est intervenu accompagné de David DERRE, nouveau directeur général.

Au titre du mandat (2017/20121), quatre axes structurent le projet de la CCI :

être le Parlement des entreprises,

-être acteur dans l’aménagement du territoire : dans ce cadre, la LGV doit irriguer tous les territoires des Côtes d’Armor, de même la redynamisation du centre-ville de Saint -Brieuc est une priorité,

-être au service des entreprises,

-adapter la CCI22 aux enjeux locaux et régionaux.

Comme l’exprime Thierry TROESCH, la CCI a vocation à investir dans les structures qui financent et accompagnent le développement économique des entreprises, dont le déploiement de la digitalisation pour toutes les entreprises, avec une vigilance concernant la cyber sécurité.

En matière d’infrastructures, si les chantiers les plus importants relèvent du passé, il y a toujours quelques projets :

le 4ème quai du port du Légué à l’horizon 2020,

-le projet de circuit automobile à proximité de l’aéroport de Saint-Brieuc : l’appel à projet est en cours,

-le projet des éoliennes dans la baie de Saint Brieuc avec une échéance à 2020,

-la rocade de Saint-Brieuc qui nécessite d’avoir une véritable vision pour déterminer un projet à moyen terme,

Dans le cadre de la loi NOTRe, le département des Côtes d’Armor a été le plus modifié au titre de sa carte territoriale, avec désormais depuis le 1er janvier 2017 8 intercommunalités. Afin de définir les axes de travail partagés, la CCI22 conventionne avec ces EPCI.

En conclusion, Thierry TROESCH incite les entreprises à participer aux élections de la CCI.